Aubry, Le Meunier

Aller en bas

Aubry, Le Meunier

Message par Jack Hills le Lun 26 Mar - 2:27



D'un calme presque prodigieux tant il semble inébranlable, cet homme qui n'inspire pas franchement confiance ne brille pas par la propreté ou encore, aux premiers abords, par la sympathie. Neutre au possible et ce dans la plupart des cas, ses traits sont bien souvent étirés de manière a faire naître une pitié non voulut chez ceux se retrouvant devant ce sinistre échalas portant le prénom d'Aubry, dit le meunier.

Frôlant les deux mètres de haut, cet être étrange a la peau d'un gris sombre évoquant l'air maussade d'un jour de pluie... Ses cheveux ébènes lui tombent sur les épaules et ce malgré quelques trous ne faisant que renforcer l'air décharné que possède sa silhouette. Maigre, misérable même, l'idée qu'il ait de nombreuses carences en raisons de son faciès émacié et anguleux n'a aucun mal a naître dans les esprits de ceux ne le connaissant pas. Comparable a une créature issue d'une terreur nocturne, celui qu'on affublerait du titre de croque mitaine demeure cependant une des personnes les plus douces et altruiste des terres sombres de Kavendish et du royaume pour lequel il oeuvre en tant que grand argentier.

Intelligent autant qu'instruit, propriétaire de nombreux secrets liés aux terres mornes il est rare qu'il n'est pas les réponses necessaires aux énigmes que la vie lui impose a lui ou a ses compagnons les plus proche. Passionné d'insectes et ami de ces derniers il place en la vie animale une importance presque attendrissante, s'attardant sur les choses délaissées par le commun des mortel il n'est pas rare de le surprendre a afficher une curiosité extrême au plus profond de ses mirettes ambrées au détriment de sa neutralité parfois accablante.

Bien souvent habillé de guenilles, son défaut principal outre son apparente insociabilité et sa lenteur qu'on pourrait croire forcée, est sa radinerie parfois frôlant des pics insoupçonnable, économe jusqu'au point de ne partir a la guerre uniquement armé d'un havresac regorgeant d'enchantement.

Jack Hills

Messages : 67
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aubry, Le Meunier

Message par Jack Hills le Mer 4 Avr - 3:05

Le meunier fut une des premières victimes de l'Odieux après que ce dernier ait quitter Brill, en effet sans réelles défense puisque confiné dans les campagnes rarement visitées et brièvement rongé par une maladie bénigne due au froid il fut une cible de choix pour le jeune homme en pleine crise qui le hissa a l'aide de Walter sur une des ailes de son moulin après l'avoir pendu.

Arrivant ainsi quelques années après James Hills dans les terres mornes de Kavendish, le meunier devint un ermite qui accepta la compagnie de quelques personne prête a l'aider dont la première femme des Terres Grises, Willow. Ne prenant pas part aux inombrables conflits avant de pouvoir s'installer dans les quelques villes érigées par les civilisations, Aubry fut toujours vu comme un paria discret et non fréquentable, peu recommandable en effet, sa réputation de nécrophage et de cannibale n'étant plus a prouver, nul ne le considérait ainsi d'être dangereux sans raisons.

Fatigué par la tyrannie d'Hector de la Haute-Lame, roi autoproclamé de Kavendish, il vit en l'arrivée d'Elda un signe et ce mit en tête de l'aider a se hisser au dessus de toutes les grandes têtes complotant contre toutes les autres. A l'origine de la rencontre entre Elda et celui qui deviendra le roi de Kavendish, Willem, le Timbré, il attendit patiemment que les alliances soient passées pour disparaitre et ressurgir en pleine bataille pour la libération de la capitale... Voyant Willem trépasser et Elda le venger en tuant et détronnant Hector, Aubry eu autant de mal que de scrupule a trahir Elda et a la renvoyer auprès de Hills en pourfendant l'arrière de son crâne a l'aide du mythique fusil a baïonnette du Timbré.

Devenant alors roi des terres grises dans l'unique but de redresser le royaume et de gâter la population jusqu'ici négligée, il ne savait que trop bien que son règne aurait une fin des plus brève et ne fut ainsi pas surpris quand le quatuor des princes de feu vint a lui pour le chasser du trône.

Trouvant alors refuge dans les bas fonds il patienta de nouveau sans avoir l'air surpris du retour d'Elda et de son alliance avec Willem dans le but de détronner a leur tours les Princes de feu, les suivant de loin sans s'interposer sur leur chemin il vint cependant a leur rescousse quand le fils d'Hector et dernier prince de feu Mirion, était sûr le point de mettre un terme a leurs révolte. Endossant alors le rôle de chancelier, puis d'argentier il fut lui aussi prit en grippe par le chasseur de prime Marwyn et considéré comme un hors la loi au même titre qu'Elda et Willem.

Peu envieux des responsabilité de ses maîtres et amis, il fut l'un des premiers a céder aux charmes d'Elda et devint de ce fait l'un de ses amants secrets avant que leurs liaisons multiples résultant d'une amitié toute particulière ne soit assumée aux yeux des sujets.

Entretenant de bons rapports avec la noblesse, c'est lui et lui seul qui contribue a la bonne entente entre cette dernière et la cour du roi et de la reine afin que l'état ne sombre pas dans une éphémère anarchie. Venant en aide a Elda ou même a Willem et ce a de multiples reprises en dissimulant leurs enfants lors d'attaques ou encore en régnant a leurs place le temps de leurs absences, Aubry qui fut autrefois un rejeté endosse depuis maintenant des décennies un rôle apprécié de tous sans pour autant ce montrer ouvert a n'importe qui.

Succombant aux charmes d'une autre femme qu'Elda, la völva Aslaug parvint a le détourner de son admiration pour la reine des cœurs. Fou amoureux de la sorcière aux cheveux marbrés, cette dernière le plongea dans une tristesse sans nom au moment de quitter le gris Royaume de l'Odieux sans pour autant avoir comme intention de l'abandonner à ses importantes besognes. Revenant plus de trois ans après avec comme promesse de rester et de lui offrir un enfant qui déjà grandit en son ventre, le meunier qui, touché par la disparition de sa reine pour qui ses sentiments avaient refait surface nage a présent et malgré tout dans un océan de félicité face a ces nouvelles qui ne pouvaient pas mieux tomber.

Jack Hills

Messages : 67
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum