Marwyn, L'imposteur

Aller en bas

Marwyn, L'imposteur

Message par Jack Hills le Sam 24 Mar - 21:44



Une peau pâle et des traits aussi fins que froids, rien ne laisse penser que cet homme fut un jour joyeux, rien, si ce n'est ces rares rictus, aussi doux que précieux. Ses sourcils touffus et souvent froncés, ainsi que ses banals yeux bruns font souvent montre d'une fermeté implacable ainsi que d'une détermination unique. Ses cheveux sont fins et sombre, tirés vers l'arrière quand ils sont coiffés et vagabondant sur son front quand il n'y apporte aucun soin.

Silencieux, sa voix pourtant est belle, grave, profonde, et correspondrait si il s’entraînait plus à cela, a celle d'un très bon orateur. Homme d'acte plus que de parole, son corps est taillé par l'effort bien qu'il soit jonché de cicatrices et d'autres impacts, les affres d'une vie de meurtre et de traque. Minutieux aussi, partisan du travail bien fait, ceux qui ont eu recours a cet homme l'affirment, il a fait de la chasse à l'homme un art et ne refuse rarement un contrat, même quand celui ci est peu rémunéré.

Malgré son avarice en mot et sa fonction qui pour beaucoup parait discutable, Marwyn reste un homme éduqué, et charmant, simple et humble... Joueur avec ses hommes et passionné avec ce qui lui parait beau, il contemple souvent l'horizon d'un air songeur, restant immobiles et rêveur pendant de longues heures, sans que jamais personne ne puisse savoir ce qui traverse son esprit pourtant si vif.

Ne prenant aucun plaisir lorsqu'il tue, Marwyn en a pourtant fait son métier, luttant depuis très jeune contre l'injustice mais aussi le crime, c'est de sang froid qu'il abat ceux qu'on lui demande d'occire, se servant la plupart du temps d'un fusil a lunette, surpassant sa cible sans lui laisser la moindre chance. Néanmoins, il reste aussi un bon bretteur et maîtrise de nombreux styles d'armes a feu.

Jack Hills

Messages : 75
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marwyn, L'imposteur

Message par Jack Hills le Ven 14 Déc - 4:53

Abandonné alors qu'il n'avait que quelque jours, Marwyn n'a hérité de ses parents que quelques obscures attributs, mais il est possible qu'ils aient été deux belles personnes en vu des traits qu'il arbore. Grandissant dans un orphelinat religieux, ou il fera la connaissance de l’intégralité de ses frères d'armes, c'est alors qu'il n'a que treize ans qu'un groupuscule de bandit fera naître chez lui une aversion totale pour la criminalité. En effet, ayant pour intention de piller son lieux de vie, les brigands tuèrent un bon nombre de moine. Horrifié autant qu'il fut impuissant avec ses plus proches compagnons, ils sauvèrent cependant, l'un des frères les plus jeunes du monastère, Damian, après que ce dernier ce soit fait émasculer.

Sans le sous mais en attente de renforts offerts par l'église, l'orphelinat tint le coup et les ecclésiastiques indemnes suite à la rapine, se firent aider par les enfants pour enterrer les fidèles assassinés. Restant humble alors que les royaumes alentours vivaient des heures sombres, Marwyn et ses trois bons amis eurent la certitude que plus tard, ils combattraient le crime.

A leur majorité, et après avoir décider de s'éloigner des ordres pour honorer leur vieux serment, le groupe, accompagné de Damian, le prêtre sauvé par le quatuor aux bonnes intentions décidèrent de devenir un groupe de chasseur de prime, n'acceptant que les contrats de chasse a l'homme, chacun d'ailleurs maniaient une arme différentes et a force d'entrainement, avaient affûtés leurs aptitudes de manières formidable. Passant d'hameaux en bourgs et de bourgs en villes, les rumeurs a cette époque, parlaient d'un patelin touché par le fléau qu'ils voulaient éradiquer, le Bourg de la Haute-Lame, ou sévissait Willem, un brigand destiné a devenir roi, mais aussi l'Odieux Jack Hills, réputé pour être un criminel aussi cruel que fantasque et motivé par la peur ainsi que le chaos.

Répondant aux appels d'Hector de la Haute-Lame, dirigeant du bourg du même nom, la troupe enquêta pendant de longues semaines, localisant les quelques malfrats tout en faisant de Jack Hills une cible principales, bien sur, loin de s'imaginer que l'Odieux serait plus dégourdi qu'eux, ils mirent la main sur ce dernier, et, pour des raisons superstitieuse, Jack Hills fut déplacer, les nobles et les prêtre du bourg prétextant qu'un esprit aussi malade que celui de l'Odieux souilleraient ces terres... Ainsi, l'assassin s'en alla vers un autre village, ou l'on lui promettait une mort à la hauteur de ses crimes, une mort qui cependant ne vint jamais, en raisons de son évasion aussi sanglante que rapide.

Pendant sa déportation et sa cavale secrète, au bourg, les arrestations étaient nombreuses, et Marwyn, se trompait rarement, enfermant les plus petites arsouilles, et tuant les plus endurcis, c'est avec un espoir grandissant que lui et ses hommes avançaient vers la seconde cible devenue la principale, Willem... Un jour, aidé par ailleurs par un chevalier itinérant se nommant, le chevalier Cerf, les traqueurs d'hommes tombèrent sur un renfoncement a flanc de montagne, après de profonds bois, une planque débordant d'armes... Un atout certains dans cette affaire qui d'après beaucoup duraient depuis de trop nombreux mois.

Enthousiaste alors d'enfin y mettre un terme, la troupe rebroussa chemin, il se faisait tard, et les bois enténébrés par la pénombre ne manquaient pas d'être inquiétant, d'autant plus que très rapidement, Marwyn se rendit compte qu'ils n'étaient pas les seuls a arpenter la forêt, ce n'est pourtant qu'après s'être rendu compte qu'ils étaient entourer de malfrats les surpassant par le nombre, qu'ils aperçurent Willem... L'embuscade était un coup de maître et les bandits avaient l'intention de faire de leurs morts un exemple, de plus, alors que Marwyn se consolait en se disant qu'il avait au moins arrêter Jack Hills, ce dernier se montra de nouveau, se faisant clou du spectacle qu'était cette grande mascarade.

Attaqués et rapidement tués, le groupe de Marwyn connu en même temps que sa dissolution, sa première vraie défaite... Cependant, tabassés puis pourfendus de lames, leurs corps n'eut pas le temps d'être ramener vers le bourg tant les attaques orchestrées par Willem furent rapide, mettant a feu et à sang les habitations et la demeure d'Hector, qui mouru a son tours, au même titre que sa famille.

Jack Hills

Messages : 75
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marwyn, L'imposteur

Message par Jack Hills le Ven 14 Déc - 5:39

Simplement décapités pour ceux qui eurent la chance de ne pas être démembré par les vandales de Willem, qu'elle ne fut pas leur surprise quand, après leurs trépas ils découvrirent ensemble des terres, vierges de toute occupation, mais pourtant déjà dévastées malgré une végétation importante, des plaines grises, des forêts épaisses et de hautes montagnes, Marwyn et ses hommes pensèrent a un purgatoire car l'air était différents et la faim ainsi qu'une soif étrange s'emparait d'eux, leurs idées étaient confuses mais au moins, le groupe n'était pas scindé... Et ils n'étaient pas perdus puisque rapidement, les autres victimes de l'Odieux et de Willem les rejoignirent avant que Willem et ses malfrats eux même ne fasse irruption en ces terres grises et mornes, trahi par Jack Hills qui faisait maintenant route vers d'autres terres, satisfait de ses œuvres malheureuses.

Méfiants envers Willem et fidèles à Hector, les six hommes prêtèrent allégeance a l'ancien régent, qui, en tant que régent souhaitait utiliser les terres pour ériger un village, en réponse aux actes horribles et des trahisons de l'Odieux, ils nommèrent ce camps destiné a être un village puis une ville, Trépas-de-Hills. Travaillant a l'agrandissement de l'endroit, les six hommes redevinrent cependant cinq quand le chevalier Cerf décida d’errer seul a travers ce monde aussi vaste qu'inquiétant, abandonnant la civilisation humaine pour redevenir un cavalier solitaire, et laissant ses anciens alliés tout en leur promettant qu'ils se retrouveraient un jour.

Peu chagriné de cette séparation, Marwyn, Melchior, Aubin, Paris et Damian prêtèrent leurs forces et leur coordination afin que tous puissent se loger, travaillant de concert avec les hommes de Willem malgré une rivalité entraînée par la haine que les deux camps se portaient. Les jours du quintet furent différents qui, alors qu'ils se lavaient dans une rivière, ils croisèrent quelqu'un d'inconnu, une femme aux cheveux blancs et aux armes impeccables, Willow, première aimée de Jack Hills, et aussi seconde de ses victimes après Aubry avec qui elle avait l'habitude de voyager. Melchior rapidement, en tomba amoureux, d'autant plus que les semaines d'enquêtes et les jours de labeurs avaient laisser bien peu de temps pour les appétits charnels de ces jeunes hommes, et c'est ainsi, qu'avec son accord, ils devinrent, tous sauf l'eunuque, ses amants.

Apprenant ce qu'elle savait de ces mystérieuses terres, et travaillant pour le futur de l'humanité sur les terres grises, le groupe redevenu six grâce a Willow, poursuivit ses œuvres en nourrissant toujours plus d'indignation et de mépris pour Willem et ses hommes, qui rapidement avait retrouver leurs habitudes de canailles et discutaient d'une nouvelle rebellions. Rapidement, les hommes et femmes foulant pour la première fois ces terres se rendirent compte qu'ils ne vieillissaient plus, et qu'en cas de trépas, revenir intact suite a de longues heures de comas leur était possible, l'immortalité ou ce qui y ressemblait fut bien accueillit, malgré quelques avis miséricordieux et plaintif géré comme il le put par le régent Hector, qui a défaut d'être un bon dirigeant s'efforçait au moins d'être un soutient pour ses sujets les plus fragiles.

Marwyn, lui, soucieux du bien de son amante, qui était a ses yeux la conjointe de son meilleur ami, proposa l'idée que Willow se déguise en homme afin de ne pas attirer l'attention des loubards de Willem, son idée fut d'ailleurs retenu, et Willow qui avait fait le choix de vivre un temps avec ses amants se coupa les cheveux tout en s'enrobant de vêtement supplémentaire, dissimulant ainsi ses courbes féminines. Trompant ainsi les yeux des hommes de Willem pendant un temps, il y a pourtant un jour ou ils furent surpris a copuler a l'endroit de leurs rencontres, et alors que cette découverte resta secrète, Emile, bras droit de Willem, accompagné d'une dizaine d'homme, s'empara de Willow, afin de la séquestrer et de la déshonorer afin que ses anciens rivaux soient salis de ces outrages, décidant par la suite de la libérer pour que d'elle même, elle explique a ses amants, son cruel sort.

Le haine devint viscérale, l'atteinte était sans précédent tant l'amour que tous portait a Willow était grand, même Damian, alors eunuque qui ne l'avait jamais touché, était meurtri par ces viol, et alors qu'un conflit allait éclater, des cors elfiques retentirent, trahissant, plus loin, la présences d'inconnus... Hector qui pour l'occasion avait offert des hommes a Marwyn, fit cesser les débuts de rixes et envoya alors Marwyn et ses hommes a la rencontre des nouveaux venus, qui n'étaient autres que les elfes Lorian et Lothric, seigneurs déchus de la halte Halo-Hurlant accompagnés d'un bataillon d'elfe.

Refusant toutes négociations, Lorian, a qui les décisions furent confiées par son frère Lothric en raisons des handicaps lourds de ce dernier, déclara la guerre a la Haute-Lame et a Trépas-de-Hills, se revendiquant alors, lui et ses hommes, seuls maîtres du territoire nouvellement découvert qu'était Kavendish, le morne monde. Marwyn et ses hommes retournèrent auprès d'Hector qui prépara ses faibles armées a un affrontement que même lui craignait. Mais alors que Marwyn s'attendait à perdre ses fonctions, deux événements eurent lieux et donnèrent espoir aux humains de Trépas-de-Hills.

La première étaient l'avancée de la science, en effet un cercle d'alchimiste avait mener a bien des études sur leurs sangs, et les particularités instables qu'avait acquis ce fluide depuis leur arrivé sur les grises contrées de Kavendish s'avéraient être une arme redoutable pour les conflits qui se profilaient. La seconde, était la coopération d'un traite, Logarius, le demi frère de Lothric et Lorian, souhaitait offrir la victoire aux humains en leur délivrant les plans de ses deux frères aux pouvoirs visiblement surpuissants, chose qu'il fut, contre la garantit d'une importante place au sein des armées d'Hector.

Jack Hills

Messages : 75
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marwyn, L'imposteur

Message par Jack Hills le Ven 14 Déc - 6:13

Marwyn, d'abord dubitation concernant Logarius, lui offrit alors sa confiance, autant qu'a contrecœur il offrit son sang aux scientifiques afin de créer des bombes de sang en dernier recours. Ses hommes qui ne tardèrent pas a suivre, se préparèrent par la même occasion a une bataille qui malgré qu'elle comptait peu de force s'opposant les unes aux autres, allait s'avérer cruciale pour le futur du morne monde.

Bien que connaissant les plans de Lorian et Lothric, l'affrontement fut dur, long, et de nombreux combattants connurent leurs premières morts sur le champs de bataille, néanmoins, les forces d'Hector prirent rapidement l'avantage bien que Lorian était particulièrement sauvage, expulsant sa frustration par l'acier et d'étranges pouvoirs de feu, il emporta de nombreux ennemis dans le linceul froid et éphémère de la mort, son frère, Lothric, faible et pourtant doué lui aussi d'aptitude brûlante, fut occis un peu plus tôt et sa mort signa la défaite de ses armée, pour autant, enragé, Lorian, projeta une gerbe de lave sur les bombes de sang qui explosèrent simultanément, frappant Trépas-de-Hills et quelques habitants d'une malédiction horrible qui déformait les plus chanceux, maudissant les plus impuissants en les enfermant dans une vision éternelle de l'endroit ou il vivait, ce jour, le temps ce figea pour ces gens. Ce jour, Hector qui avait gagner la bataille, connut la plus grosse des défaite en voyant disparaître devant lui sa famille.

Fatigués, usés par la guerre mais intact, Marwyn et ses hommes aidèrent comme ils le purent les villageois effrayés et prirent la fuite avec Hector et Mirion, le fils du régent, vers une région plus au sud, et plus a l'est, un immense surplomb rocheux qui permettrait de bâtir une ville et une citadelle imprenable, ainsi qu'un port si les temps prochains s'y prêtaient.
Bien sur la joie avait déserter les rangs, les familles brisées et les âmes en chagrin étaient nombreuses, a commencer par Hector qui pourtant fêtard n'avait la tête a rien... Marwyn excédé, décida d'être franc, voir même rude avec Hector pour le pousser à agir, a prendre des décisions qui feraient avancer la nation ébranlée.

Plus tard alors que Comté des Représailles était en construction, Hector qui reprenait du poil de la bête vit ses terres de nouveau être prises d'assaut par de nouveaux occupants, les Yaradjiins, ancien peuple d'un désert, dirigés par Angharad Yaradjiin une prêtresse aux yeux serpentins et a la douceur n'ayant d'égale que sa luxure. Les rapports, d'abord amicaux se détériorèrent après qu'Angharad ait tenter d'aider les âmes en peine retenue a Trépas-De-Hills, rendue folle par tant de détresse, elle déclara la guerre a ses voisins, alors même que sa ville a elle, n'était que l'ébauche d'une véritable cité.

Cette fois, aucun traite ne vint a la rescousse d'Hector, qui se devait d'être assaillant afin d'éviter aux siens d'endurer un long et désagréable siège... Marwyn et ses hommes répondirent présent, mettant de côté leurs tensions envers Willem et ses hommes afin de triompher de ce nouvel ennemi qui contrairement a Lorian et Lothric, n'était pas lucide... Et donc bien plus dangereux.

La bataille fut violente, et Angharad dévoila une tactique bien pensée, usant de sombre pouvoirs, acquis malgré elle. Poussant alors les forces d'Hector dans leurs derniers retranchements, elle maintenait ses hommes en vies grâce a ses aptitudes cruelles ou les changeait en pantins serviles, ne répondant plus d'elle même et absorbant même les pouvoirs de ses mages, elle garda son enveloppe corporelle agréable, mais n'était plus que l'ombre de la femme aimante qu'elle fut, un monstre sans cœur, perverti par le surplus de Pâle-sang qui circulait dans ses veines... Marwyn, surpris autant qu'il était désespéré prit d'assaut les remparts, seul, ne se doutant pas que ses compagnons ne le suivaient pas, assistant alors a leur sacrifices quand, se retrouvant en face d'Angharad, encerclé par les Yaradjiins, ils usèrent de grenade afin d'éradiquer pour de bon la menace qu'était ce peuple des sables, tactique et sauvage, ignorant par la même occasion que tant de vie arrachées les rendraient aussi monstrueux que leurs adversaire... Morts, disparus, Melchior, Paris, Aubin et Damian laissèrent alors Marwyn et Willow derrière eux, intacts.

Dévastés par les disparitions de ses frères d'armes, Marwyn quitta les rangs d'Hector, le laissant alors prendre la ville d'Angharad pour régner une bonne fois pour toute sur Kavendish, disparaissant de la circulation en s'enfonçant dans une solitude accablante tout en honorant comme il le pouvait, le vieux serment alors conclu avec ses défunts amis.

Jack Hills

Messages : 75
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marwyn, L'imposteur

Message par Jack Hills le Ven 14 Déc - 6:38

Loin des villes et pourtant toujours présent sur les terres grises du morne monde, Marwyn, véritable vagabond apprit la défaite d'Hector face a Willem et d'une obscure femme nommée Elda, témoin des transformation du royaume qu'il avait aider a façonner, il fut surpris et indigné de savoir que son rival était devenu le régent des terres qu'il occupait, encore plus quand il apprit que les hommes qui avaient violer la promise de son meilleur ami étaient devenu des gardes d'honneurs. Conscient que ca ne s'était pas fait en quelques jours, il y avait eu avant Willem, Aubry, qui était un bon roi, trop humble cependant, il avait été détrôné par Lorian, Lothric, Toussaint et Mirion, les princes de feu, baptisés tous les quatre Princes de Feu... Et c'est après quelques années de règnes autoritaire qu'ils furent a leur tours chassés du trône, une fois de plus par Willem et l'étrange Elda. Les deux hors la lois devinrent roi et reine, bien qu'en l'absence d'Elda, Willem plongea le royaume dans une monarchie cruelle, un règne pénible rythmée par la solitude du monarque et la violence de ses excès de folie.

Un jour cependant, Elda revint, et plus tard, de nombreuses choses furent découvertes, le moteur, par exemple, certaines machines aussi furent inventées, d'ingénieux et ambitieux êtres commencèrent a se démarquer, et le roi s'y intéressa, redevenant bon grâce a la présence de sa femme, il fut captivé par le progrès et investit de véritables fortunes, charmés par les idées d'un ingénieur, une femme se nommant Marjorie qui avait pour but de doter d'un moteur chaque carrosse du royaume. Aveugle, la chute de Willem fut rude quand Marjorie dévoila sa véritable motivation, devenir reine au côtés d'un Marwyn déterminé a faire la guerre aux hors la loi qu'abritait le système qu'Elda et Willem favorisaient, laissant le royaume aux mains de Marjorie qui en fit quelque chose d'industriel, soumettant la population grandissante, forçant ses sujets a l'adorer et a travailler sans relâche pour elle afin de faire des terres grises un mondes de machine, rythmé par les bruits de moteurs et ceux, plus tonitruant encore, d'un train circulant a travers les étendus mornes de Kavendish.

Marwyn, fermant les yeux sur les sombres agissements de Marjorie tant la traque de Willem, d'Elda et de leurs partisans étaient prenante, réussit a emprisonner de nombreux bandits grâce a son fusil, doté d'un pouvoir unique qui scellait l'âme de ses victimes a des prisons sous le château. Malgré tout, et sans doute grâce a la détermination de l'ancien couple royal, Marwyn fut tué par Elda, apparaissant devant elle comme un homme brisé, s'étant rendu compte des agissements lamentables de Marjorie qui fut-elle aussi destituée

Captif pendant plusieurs semaines, puis libéré par Elda a condition qu'il disparaisse de la circulation, Marwyn, retournant a sa vie itinérante, se remit a arpenter seul ou accompagné du vieil ami Cerf, rendit service de prêt ou de loin a la couronne, en gage de remerciement pour Elda, tireur d'élite anonyme ou traqueur de relique, il n'était jamais bien loin et pourtant toujours introuvable !

Jack Hills

Messages : 75
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marwyn, L'imposteur

Message par Jack Hills le Ven 14 Déc - 6:51

Un jour cependant, et alors que les rares gens le connaissant le pensaient a la poursuite d'une prime quelconque, une escouades arborant l'insigne de Hell arriva en ville, menée par l'imperturbable Grimaud, qui interpella la reine, ce dernier fit savoir que Marwyn était le prisonnier de Hell. Elda, alors reine réputée pour avoir bon cœur, demanda a ce qu'on libère Marwyn même après avoir apprit ces méfaits.

Marwyn, terriblement seul depuis les tragédies ayant emporter ses hommes, décida alors de les libérer malgré qu'ils aient été rendu monstrueux par le Pâle-sang, ces derniers, qui n'étaient pas mort mais prisonnier de Hell, se retrouvèrent libres et avaient pour but de trouver des armes anciennes afin de détruire pour toujours leur ancien geôlier, le maître des défunts, celui dont le royaume étaient les profondeurs du Morne monde. Marwyn, désolé pour cela, promit a Elda de l'aider bien qu'il était réticent a l'idée de prendre la vie de ses anciens frères d'armes. Aidés des hommes de Hells, mais aussi de Willow et de Basil Parado, Elda et Marwyn interceptèrent les quatre gredins sans parvenir a les entraver, si bien qu'a la fin, Hell et ses légions morts vivantes sortirent des tréfonds du monde pour un affrontement dantesques... Immense, le dieu de mort ne pouvait cependant pas grand chose contre les armes légendaires des quatre compagnons maudits, et c'est grâce aux efforts de Willow, que Hell fut sauvé, en effet, s'introduisant dans l'antichambre qu'est le crâne du grand cadavre, elle parvint a y prendre une des fameuse pierre des miracle afin de délivrer de leurs maléfices ces anciens amants, offrant alors a Marwyn, la chance de retrouver ses frères d'armes, et de former ce qui ressemble a une famille.

Marwyn,suite a cette aventure, décida de prêter allégeance a la reine et au roi, remboursant depuis, sa dette en se chargeant avec les siens, des affaires les plus délicates. Créant avec Melchior, Willow, Damian, Paris et Aubin, une escouade d'élite brillant par son courage et sa coordination a qui l'on doit notamment le sauvetage du paladin Hellmund et la défense des terres durant l'assaut Yaradjiin mené par Brutakkar.

Jack Hills

Messages : 75
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marwyn, L'imposteur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum